Accumoli

Ici, nous sommes à la montagne, habillez-vous bien en été comme en hiver parce l’air est toujours frais !

Accumoli, comme l’indique son nom qui signifie ad cumulum, au sommet, fut fondée au sommet de la colline qui domine la vallée du Fleuve Tronto et de la Via Salaria. A 900 mètres sur le niveau de la mer on respire l’air vif des montagnes qui l’entourent et on admire le groupe des Monts parmi les plus élevés des Appennins. En effet, Accumoli jouit d’une position unique au centre de l’Italie : elle se trouve entre deux Parcs nationaux, celui du Gran Sasso et des Monts de la Laga et celui des Monts Sibillini. C’est la commune de la province de Rieti la plus lointaine du Latium, à la frontière avec l’Ombrie et les Marques.

La précieuse ressource de son territoire est sa population qui a développé un sens profond d’appartenance à ses racines et à ses traditions. Les touristes et les curieux disposent d’un ensemble de beautés naturelles immaculées. Non loin d’Accumoli on peut admirer le Lago Secco, un plan d’eau suggestif dans lequel vivent des espèces d’animaux et de plantes qui remontent à l’époque glaciaire du Quaternaire. Le territoire de quinze hectares est une Oasis du WWF, également protégée par le Parc national.

Accumoli possède une importante tradition de matières premières parfaitement naturelles ; le plat principal de la zone est un plat de pâtes, la Pasta alla Gricia, dont le nom semble dériver de Grisciano, un hameau de montagne, dont la recette prévoit l’emploi de guanciale de porc et de fromage pecorino, des produits que les bergers utilisaient pendant la transhumance pour assaisonner les spaghettis ; la recette semble appartenir à la première version de la plus fameuse sauce à l’amatriciana ; cela est très probable, vu la proximité des deux territoires.

Share this:

Villes et villages