Antrodoco

A partir de la Via Salaria on en aperçoit uniquement le clocher, mais cela suffit pour en faire une destination pleine de charme.

Nous nous trouvons à Antrodoco, qui peut aspirer au titre de centre d’Italie. Que ce soit correct ou pas, cela n’a aucune importance car la visite de ce petit bourg de l’Apennin latial vous coupera le souffle.  Le voyage commence par la magnifique église Santa Maria Extra Moenia, que l’on aperçoit de la Voie Salaria, et qui grâce à la restauration parfaite et à ses fresques du XVIe siècle est l’élément artistique le plus précieux du bourg. Mais ce n’est pas le seul !

Antrodoco, à quelques kilomètres de Rieti, se distingue par son importante production d’artisanat artistique. Vous pouvez flâner parmi les boutiques et choisir ce qui vous charmera le plus parmi les objets en fer, les broderies réalisées suivant la technique ancienne et les dentelles qui vous rappelleront vos grand-mères.

Il ne faut pas manquer de visiter le Musée historique militaire d’Antrodoco qui, avec ses 300 mètres carrés d’exposition, est le fleuron du bourg. Il présente ce qu’il y a de plus significatif dans la vie de l’Armée et de la Police en Italie. Une importante collection de plus de 300 couvre-chefs est exposée, accompagnée de souvenirs des Guerres Mondiales et coloniales : armes, uniformes, restes de bombes, et la reconstruction d’un camp de base typique.

Vous ne pouvez pas partir sans avoir goûté une des bontés locales… les stracci antrodocani, des crêpes farcies de sauce de viande, de sauce tomate et de fromages vous attendent ! Bon appétit !

Share this:

Villes et villages