Arcinazzo Romano

Perché dans une zone karstique non loin de Rome, Arcinazzo Romano se dresse sur les flancs du mont Altuino.
L’appellation actuelle du village remonte à 1891. Auparavant, il était connu sous le nom de Ponza, que ses habitants continuent d’employer.

Arcinazzo Romano présente un petit centre-ville médiéval bien entretenu. On peut encore admirer les arcs de certains portails, des fenêtres géminées ou encore les portes qui fermaient l’accès au village, ainsi que la tour qui surplombe les habitations.

Arcinazzo abrite également les vestiges de la villa de l’empereur Trajan, qui fut sa résidence de chasse, construite sur les hauteurs d’Arcinazzo, connues pour leur beauté aux accents alpins.
L’antiquarium municipal, sur le site archéologique, rassemble les pièces archéologiques trouvées durant les fouilles.

La présence de châtaigneraies a rendu Arcinazzo célèbre pour le « marron », un type de châtaigne fêté lors d’une sagra, où il est cuit sur une flamme vive dans des poêles traditionnelles.

Les plats typiques de la gastronomie locale sont pour partie les mêmes que ceux de la gastronomie romaine, avec les spaghettis à la carbonara, la polenta à la truffe et les sauces à base de viande ovine, ou encore les fromages de chèvre et de brebis accompagnés de bon vin Cesanese.

Le maritozzo est quant à lui le gâteau emblématique à base de pain moelleux, pignons de pin, raisin, écorce d’orange confite, et fourré à la crème montée : il était autrefois offert par les jeunes hommes à leur future épouse peu avant le mariage, d’où son nom, qui dérive de marito, « mari ».

Share this:
distanza da Roma 80 km
da non perdere Villa dell’Imperatore Traiano
sito web Comune di Arcinazzo Romano
Share this:

Villes et villages