Arnara

En raison de sa position panoramique au-dessus de la vallée du Sacco, ce petit village médiéval joua un rôle militaire important dans le système défensif complexe des familles féodales qui se disputaient le bas-Latium. Son nom semble inspiré par la colline de grès (arenaria) où il se dresse.

L’origine d’Arnara est médiévale. Le village s’est développé autour du château du IXe siècle, édifié sur les ruines d’une tour lombarde que le roi Aistolf avait fait construire pour contrôler et lutter contre les troupes pontificales.

Arnara fut un fief des comtes de Ceccano jusqu’en 1450, puis passa aux mains des Colonna, qui en restèrent propriétaires jusqu’à ce que les propriétés féodales soient abolies en Italie. Le manoir, dont l’aspect actuel découle de plusieurs rénovations au cours des ans, conserve encore les tours et les accès fortifiés de la construction d’origine.

Le village présente quelques églises et un sanctuaire dignes d’intérêt.

En vertu de son emplacement géographique et de la qualité de sa terre, la région d’Arnara se prête à l’agriculture. Nombreux y sont les cépages autochtones, tels que le Maturano et le Pamparano qui, avec la Passerina del Frusinate IGT (IGP), sont à l’origine du vin blanc historique de Ciociarie.

Share this:
distanza da Roma 98km
da non perdere Castello con le torri e accessi fortificati
sito web Comune di Arnara
Share this:

Villes et villages