Cassino

Cassino est l’un des centres les plus importants du Latium méridional, point d’articulation et charnière entre le Latium, la Campanie, le Molise et les Abruzzes.

Deux événements ont modelé la ville : l’arrivée de Benoît de Nursie en 529, avec la fondation de l’abbaye du Mont-Cassin, et les bombardements des forces alliées qui rasèrent la ville et son abbaye, le 15 février 1944.

Le mont Cassin, site d’une beauté spectaculaire, abrite la dépouille de saint Benoît et de sainte Scholastique. Bien qu’il ait été dévasté et détruit, il continue de dominer la ville de Cassino et une grande partie du territoire alentour.

La dernière reconstruction, commencée dans l’après-guerre avec les matériaux récupérés dans les ruines, s’est faite dans le respect de la structure architecturale d’origine.

Il faut visiter la zone archéologique Casinum, avec son amphithéâtre, son théâtre, la via Latina, le mausolée d’Ummidia Quadratilla, le nymphée et les objets exposés dans le musée archéologique national.

Les thermes de Varron, où jaillit l’une des sources les plus importantes d’Italie, ont été construits sur les ruines de la grande villa de Varron, au milieu d’une nature où les saules poussent à profusion et où les sources d’eau oligo-minérales sont connues pour leur efficacité contre les calculs rénaux et la goutte ou encore pour favoriser la diurèse.

Le cortège historique intitulé Terra Sanctis Benedicti, reconstitution se déroulant au XIIIe siècle et rejouant le serment de la « milice abbatiale » et le tribut à saint Benoît, est tout à fait intéressant.

La tradition culinaire locale porte les traces du monde rural et de la culture des légumes secs : pois chiches et taglierini (variété de pâtes), pâtes et lentilles alla cassinese, soupe de haricots et de chou, riz et haricots.

Share this:
distanza da Roma136km
da non perdereAbbazia di Montecassino
sito webComune di Cassino
Share this:

Villes et villages