Castel di Tora

À 80 km seulement de Rome, dans la province de Rieti, un autre trésor du Latium, classé parmi les plus beaux villages d’Italie, se niche dans un cadre séduisant, riche en forêts, gorges, torrents et lacs.

S’étirant sur les rives du lac artificiel du Turano, Castel di Tora, entouré de forêts épaisses dominées par le mont Navegna, jouit d’un des plus beaux panoramas du Latium.

Jusqu’en 1864, le village se nommait Castel Vecchio (Castrum Vetus). C’est pourquoi ses habitants sont aujourd’hui encore appelés castelvecchiesi.

Le centre-ville n’a presque pas bougé, et des tronçons de colonnes romaines bordent la via Umberto I, tandis que des frises et des inscriptions latines ornent le mur d’enceinte de l’église.

Une atmosphère féérique règne dans le village : portails anciens, ruelles surmontées d’arches, escaliers, passages, grottes et caves creusés dans la roche.

L’église baroque San Giovanni Evangelista, parée de fresques du XVIe siècle et flanquée d’un campanile où poussent la menthe et les giroflées, est absolument charmante ; et il serait dommage de ne pas monter au sanctuaire Sant’Anatolia, perché sur une colline non loin du village.

Par ailleurs, le territoire ne manque pas de ressources qui raviront les gourmets, qu’il s’agisse des fromages – pecorino (de brebis), vaccino (de vache), ou ricotta de brebis, délicieuse dans les raviolis –, ou encore des céréales, truffes et cèpes, sans oublier la spécialité : le poisson lacustre.

Pour plus d’informations : Comune di Castel di Tora

Share this:

Villes et villages