Ciociarie, entre nature et saveurs dans la vallée de Comino

Vous rêvez de villages enchanteurs, de nature et de verdure, de randonnées, cités médiévales et châteaux ? C’est la vallée de Comino qu’il vous faut.

Dans ce recoin de Ciociarie, le printemps est une explosion de couleurs et de parfums, qui décuplent la beauté de ces lieux tout en authenticité.
Ici, les traditions, aujourd’hui encore très ancrées, riment avec convivialité et gastronomie aux origines très anciennes.

Notre voyage de deux jours à la découverte de la vallée de Comino part d’Atina, qui nous accueille avec son château massif, planté en plein centre-ville, sur la place principale.

Après avoir visité le village, direction Picinisco, territoire du fromage pecorino DOP (AOP). On y découvrira de petites entreprises, familiales pour l’essentiel, qui produisent ce fromage, l’un des produits d’excellence du Latium.

Destination prisée par les vacanciers et les randonneurs, notamment l’été, Picinisco abrite également un parcours accrobranche pour un divertissement garanti, où vous trouverez une paisible aire de pique-nique.

L’étape suivante est formée par le sanctuaire de la Madonna del Canneto, situé dans la commune voisine de Settefrati.
Il se dresse à un peu plus de mille mètres d’altitude dans une vallée étroite et luxuriante, au bord d’un petit lac artificiel.

Ce lieu de pèlerinage est aussi un bon point de départ pour des randonnées qui vous conduiront jusqu’aux principaux sommets des Mainarde, dans le parc national des Abruzzes, Latium et Molise.

Giovanni Paolo II

Depuis le sanctuaire, un sentier bien entretenu s’enfonce dans la forêt et conduit à la cascade Giovanni Paolo II (Jean-Paul II) où, dans l’anonymat absolu, le souverain pontife passa en 1985 trois jours de promenades et de contemplation, s’arrêtant souvent pour prier à côté de la cascade.

Après la vallée de Canneto, notre itinéraire se poursuit vers le bourg de San Donato, avec la visite du Museo della Civiltà Contadina (musée de la civilisation paysanne), qui expose une série intéressante d’objets et d’outils de la vie paysanne de la vallée, organisés en espaces thématiques.

Une promenade dans le village, aux nombreux escaliers et arches, nous permet de découvrir les lieux et de bénéficier des vues époustouflantes sur la vallée qu’il surplombe. On ira ensuite se délecter des spécialités culinaires locales, proposées dans les nombreux agritourismes.

Parmi elles, il faut citer un plat exquis et printanier : les fettuccine faites maison accompagnées d’orapi, sorte d’épinard de montagne.

La deuxième journée dans le Val di Comino commence à Alvito, avec la visite du palais ducal du XVIIe siècle, où siège aujourd’hui la mairie, ainsi que celle du vieux manoir qui domine le village.

On ne manquera pas de prendre un petit déjeuner constitué de confiture et gâteau fait maison, avec un bon cappuccino.

La présence de nombreux cyclistes et motards vous surprendra peut-être, mais la vallée de Comino, qui est aussi un lieu de passage pour d’autres destinations touristiques, est pourvue de nombreux parcours adaptés aux vélos, qui conduisent jusqu’aux Abruzzes toutes proches.

La vallée est également appréciée pour les vols en parapente et en deltaplane : une aire de décollage se trouve le long de la départementale qui va à Forca d’Acero, et les virevoltes des sportifs avant leur atterrissage au fond de la vallée offrent un bien joli spectacle.

Lago di Posta Fibreno

Notre parcours se termine avec le lac de Posta Fibreno, tout proche, et ses eaux cristallines.
Les sentiers sont nombreux mais celui, baptisé « Catannovo », qui conduit à l’île flottante est sans doute l’un des plus intéressants.

L’îlot en question est formé d’une accumulation de roseaux qui ont créé une véritable île avec le temps, où la végétation pousse, et qui se déplace dans un espace circulaire au gré du vent.

Les amateurs de photographie de nature seront aux anges, en particulier avec les nombreux oiseaux qui peuplent le lac. À la période des migrations, les aigrettes garzettes, hérons et sarcelles sont les maîtres des lieux.
Si des enfants vous accompagnent, une promenade à pédalo sur le lac saura achever en beauté ce séjour à la découverte de la vallée de Comino.

Et si vous avez encore du temps et de l’énergie, de belles randonnées vous attendent sur la Via Francigena del Sud et le chemin de saint Benoît, peu distants.

Share this:

Idées de voyage