La mer de Circé et la Riviera d’Ulysse entre la narration, le mythe et l’histoire

La partie de côte du Latium méridional qui va de San Felice Circeo à Gaeta évoque les narrations extraordinaires, les mythes et les légendes qui sont un patrimoine commun, dans le monde entier. Tout le monde tombe sous le charme du mythe de la Magicienne Circé et du récit d’Ulysse qui, dans sa pérégrination, débarque sur ces plages et rencontre la magnifique Magicienne aux boucles d’or qui est fascinée par le héros grec.

Promontorio del Circeo

Peu importe si, dans la réalité, l’Ile de Circé n’est pas une île du point de vue géographique, mais un promontoire.

Ponza

Peu importe si l’île évoquée par Homère est vraiment le Mont Circé ou, comme l’affirment certaines théories, c’est l’île de Ponza, fréquentée par les Grecs et connue d’Homère.

Ventotene

Peu importe si quelqu’un ne croit pas que Ventotene est l’île des sirènes, dont le chant charme et fait tomber en extase.

Le mythe ne s’arrête pas devant la recherche de preuves documentaires, mais il vole haut et entre dans l’imagination et dans la fantaisie, et alimente le cœur et l’esprit de visions, d’histoires, d’émotions, de beauté.

Grâce à Grâce à la force de cette narration les trois bourgs marins de San Felice Circeo, Ponza et Ventotene ont gagné le concours et ont été proclamés les Villes de la Culture 2019 dans le Latium, avec Ithaque, l’île grecque patrie d’Ulysse, dans l’assonance commune du charme et de la beauté de l’environnement marin méditerranéen.

 

Share this:

Idées de voyage