film Sabaudia

Les films à Sabaudia

Sabaudia, à 90 km de Rome, avec ses 15 km de dunes et de plage dorée au cœur du Parc du Circé, est considérée comme une Californie italienne où l’on peut voir des surfeurs chevauchant les vagues d’une mer plus semblable à l’océan qu’à la Méditerranée.

Dans ce lieu si enchanteur, de nombreux tournages de films eurent lieu, du colossal Scipion l’Africain en 1937 (célèbre pour la montre au poignet des centurions) au Divorce à l’italienne avec Mastroianni, Elle est terrible avec Ugo Tognazzi, en passant par Compagni di scuola, Leçons d’amour à l’italienne avec Verdone et le dramatique Écoute-moi de Sergio Castellitto. Tous ces films sont ancrés entre le sable et les villas spectaculaires d’artistes, acteurs et cinéastes de la petite ville pontine, créée de toute pièce en 1934, en moins d’un an, dans les marais Pontins assainis, et conçue dans le style fasciste par de grands architectes rationalistes.

Actuellement, c’est sur ce littoral que se déroule le tournage du film 3+1 giorni per innamorarsi, la comédie romantique où jouent, entre autres Maurizio Costanzo et Maria Grazia Cucinotta. L’intrigue raconte l’histoire d’un ange, Amour (Marco Bonini) qui, depuis plus d’un millénaire, joue son rôle de « Cupidon » dans un paradis super high-tech et très glamour. Son travail consiste à faire que les gens tombent amoureux, mais à force d’assister continuellement à la naissance de sentiments profonds et de passions ravageuses il finit par se sentir exclu. Il s’en ouvre alors à Dieu (Maurizio Costanzo) et demande à pouvoir prendre la forme d’un mortel pour ressentir ce que signifie tomber amoureux. Dieu décide de le satisfaire et il se retrouve catapulté sur Terre où il rencontre Sofia (Myriam Catania). De là, de grands bouleversements, des battements de cœurs et des malentendus, comme dans la meilleure tradition de la veine sentimentale.

Share this: