Montenero Sabino

Montenero Sabino est un minuscule bourg médiéval enchanteur, à 70 km de Rome, qui s’étire, tout en montée, sur un éperon. Sa rue principale relie les deux pôles du village : l’église en haut et le château en bas.

Il présente un exemple rare de la manière dont les deux anciens pouvoirs, temporel et spirituel, se faisaient front et se surveillaient réciproquement.

La position de Montenero est spectaculaire, pareille à une barque flottant sur la verdure des collines, et le village est structuré en arête de poisson.

Cet espace habité restreint, long de 300 m environ et large de 40 m, perdu et isolé parmi les bois, mérite une visite car c’est un petit bijou.

Parmi ses monuments, il ne faut pas rater l’église San Cataldo Vescovo, restructurée en 1735, avec ses stucs et ses fresques baroques, ainsi que sa statue de la Vierge, sculpture en bois du XIXe siècle que les habitants de Montenero baptisèrent Vierge de la maternité en raison de la douceur de son visage.

De même, ne manquez pas la visite du château médiéval, où a été construit le palazzo baronale (le palais des barons), qui offre un point de vue merveilleux.

L’appellation « Montenero Sabino » (« mont noir ») semble provenir de l’épaisse végétation, caractérisée par un feuillage vert sombre, qui tapisse les alentours, ou bien de la pierre particulière, dite focaia, présente dans de nombreuses carrières.

Du point de vue des spécialités de pâtes, la gastronomie locale propose des fettuccine aux cèpes, des fregnacce alla sabinese, des maccheroni a fezze accompagnés de pesto ou de sauce à la viande. Parmi les plats à base de viande, on trouve de l’agneau allo scottadito (côtelettes marinées), mais aussi des plats à base de sanglier, cerf ou daim. Pour finir sur une note sucrée, la couronne aux graines d’anis est vivement conseillée !

Share this:

Villes et villages