Orvinio

Le village médiéval d’Orvinio (Province de Rieti) est en lice à la 29ème position du recensement des « Lieux du Cœur » 2018 afin d’être redécouvert et revalorisé. Cette manifestation qui existe depuis neuf ans, a pour objectif de montrer et protéger les petites et grandes perles du patrimoine naturel, paysager, architectural et culturel italien. Jusqu’au 30 novembre vous pouvez envoyer votre vote à “I Luoghi del cuore” du FAI, le Fonds Italien pour l’Environnement.

Avec environ 400 habitants, Orvinio est l’un des plus beaux bourgs d’Italie et c’est l’une des communes du Parc des Monts Lucrétiliens. Il se dresse sur une colline autour de l’imposant château appartenant à la famille des Marquis Malvezzi Campeggi. Le village médiéval, accessible à travers la grande arche, conserve encore son charme ancien. Resté sous domination des moines bénédictins de Santa Maria del Piano pendant plusieurs siècles, il devient ensuite un fief de la famille Orsini au XVIe siècle, puis de la famille ducale des Muti. Après 1625, il passe aux Borghese, qui en sont les ducs. Au XIXe siècle, Orvinio appartient à l’État pontifical, devenant ainsi siège de gouvernement et résidence du gouverneur.

Le village conserve d’anciennes églises du XVIe siècle et des vestiges pittoresques de l’abbaye médiévale de Santa Maria del Piano.

Orvinio est le lieu de naissance du célèbre peintre du XVIIe siècle, Vincenzo Manenti.

Vous pourrez déguster l’Aglione, la sauce tomate typique d’Orvinio qui accompagne tous les plats traditionnels de ce charmant village, préparée avec un mélange de céleri, oignon et carotte, dans une huile d’olive abondante avec deux gousses d’ail et un piment.

Share this:

Villes et villages