Ostie : tout un monde à découvrir !

La chaleur arrive, c’est le temps du hit parade, et c’est avec « Ostia Lido » le tube de l’été du rappeur italien J-ax, que nous plongeons dans la mer romaine. Où peut-être préférez-vous le célèbre plongeoir du Kursaal, création de l’ingénieur Pierluigi Nervi. Aujourd’hui ce trampoline a été restauré mais a gardé sa curieuse forme circulaire. Laissez vos claquettes au bord de la piscine, et gradin après gradin, plouf !
Le rappeur milanais a bien raison, assez des mers tropicales, car l’Italie entière est entourée de mer, et Rome a son Lido !

Ostia

Ostie, c’est la mer des Romains. Une ville immortalisée par les romans de Pasolini et, à partir des années 70, par le film Ostia de son ami Sergio Citti ; elle fut le aussi le décor de nombreux ciné-panettone, un sous-genre de comédies graveleuses qui l’ont portée au sommet du box-office.
Bâtie au début du XXe siècle, elle fut jumelée avec Rome dans les années 30, devenant un quartier de la Capitale à part entière, où architectes et ingénieurs créèrent des édifices modernes, des places et des établissements balnéaires qui aujourd’hui encore sont au centre de la movida estivale.

Porto di Ostia

Depuis quelques années Ostie s’est dotée d’un nouveau port de plaisance qui accueille des bateaux de toutes dimensions, offrant aux voyageurs du monde entier la possibilité d’accoster près de Rome et de profiter des merveilles de la ville sans renoncer à la mer. Non loin du port, et plus précisément à l’Idroscalo, le monument dédié à Pier Paolo Pasolini, se situe la Lipu, une réserve naturelle où l’on vient de recenser plus de 200 espèces d’oiseaux, dont des oiseaux nicheurs rares comme le héron pourpré (qui forme ici la plus grande colonie du Latium), et que l’on repère facilement parmi les grèbes, les blongios nains, les poules d’eau, les butors d’eau, les échasses blanches, les busards des roseaux, ainsi que de nombreuses espèces limicoles et d’anatidés, dont la très rare fuligule nyroca.
Quand vous êtes dos au port s’ouvre le  lungomare, le front de mer, où il fait bon se promener à vélo au coucher du soleil ou au petit matin ; les partisans du moindre effort pourront “enfourcher” une trottinette électrique. Si vous êtes sportifs, sachez qu’à Ostia le beach-volley est ouvert et praticable toute l’année !

Ostia – Panoramica dal pontile

Quand vous arriverez au pontile (ponton), un des symboles d’ Ostia Lido, arrêtez vous pour boire un verre de prosecco et profitez de la brise marine qui vous délestera de la chaleur estivale.
Partez pour une flânerie vintage entre les petites immeubles et les villas liberty du centre ville et les maisons ouvrières de la Via della Marina qui racontent l’histoire humaine du lieu. Puis il y a le Corso Duca di Genova et les couleurs vives du Palazzo del Pappagallo (l’immeuble du perroquet) situé sur la place Anco Marzio.

Piazza Anco Marzio

Admirez aussi le Palazzo del Governatore, réalisé par l’architecte Vincenzo Fasolo en 1924 ; la Colonia, appelée aussi Vittorio Emanuele III, construite entre 1916 et 1920 sur un projet de l’architecte Marcello Piacentini, initialement destinée aux cures héliothérapiques pour les enfants atteints de tuberculose. L’architecture moderniste de cette période est également visible dans les bâtiments publics. Vous remarquerez les éléments futuristes du bâtiment des Postes signé Angelo Manzoni, dont l’entrée est scandée par un ensemble de colonne placées en demi-cercle, évoquant les pins du parc de Castel Fusano. Ostie a été pensée comme une  ville-jardin, où chaque détail esthétique devait transmettre une idée de repos, de vacances.
Nous allons maintenant quitter le littoral romain pour découvrir l’arrière-pays d’Ostie.
Avez-vous pensé au pique-nique ? La pinède vous attend avec ses parfums et sa fraîcheur humide.

ostia_antica_testata
Villa di Plinio il Giovane

Marchez encore pour arriver au site archéologique de la Villa de Pline le Jeune à Castel Fusano.
Pour les amateurs d’archéologie, le voyage continue qu’au parc archéologique  d’Ostia Antica, proche du Lido. On peut y accédez en voiture ou avec le train Freccia del Mare. Les marchés, les domus, le forum, le temple, la basilique et le théâtre vous ramèneront avec émotion aux temps de la Rome Antique. Les soirs d’été, des pièces de théâtre y sont joués, et le spectacle mêlé à la magie du lieu est un moment unique.
A l’entrée du Parc archéologique se dresse le magnifique Château de Jules II , en excellent état de conservation, conçu pour surveiller le cours du Tibre, qui par le passé avait produit des inondations catastrophiques. Autour du château se développe un joli bourg médiéval et Renaissance avec des ruelles, des inscriptions anciennes et une atmosphère silencieuse qui vous renvoient cinq cent ans en arrière.

tellina

Dans le village de pêcheurs d’Ostie se tient chaque année la fête de la telline. On y sert des plats de spaghettis aux tellines divinement bien cuisinées ! Le soir des concerts sont organisés. Outre les spaghettis on y mange des spécialités locales comme la « friture de calamars et de gambas”, le tout accompagné d’un bon vin. Généralement la fête se déroule du 20 au 25 août, et cela vaut la peine de se déplacer pour déguster ce plat typique du littoral romain.
Pour finir, visitez les Dunes, en particulier la zone de Capocotta d’un grand intérêt environnemental et sociétal : la plage est reconnue par le mouvement naturiste international et est très fréquentée par la communauté LGBT romaine.

Le dune si sono formate grazie ai depositi sabbiosi trasportati dalle acque del Tevere, che attraverso la forza del mare si distribuiscono lungo la costa. Fatevi coccolare dalle sue morbidezze che accompagneranno la vostra passeggiata in questo splendido angolo della costa tirrenica che si estende per 5 chilometri, un tratto regalato dal Presidente della Repubblica ai romani.

Share this:
Amenities

Idées de voyage