Palais Farnèse à Caprarola

Le Palais Farnèse de Caprarola, également appelé Villa Farnèse, est l’un des exemples les plus séduisants de demeure Renaissance de toute l’Europe.

Il a cinq étages, des dizaines de pièces, des salles décorées de fresques, des espaces publics et privés et un parc avec des jardins de rêve. Il est curieux de découvrir que l’édifice fut d’abord conçu comme une structure de défense. En effet, ses origines datent de 1530, quand le cardinal Alexandre Farnèse commissionna à Antonio Sangallo de construire une forteresse à Caprarola. Sangallo imagina une puissante structure pentagonale et un solide bastion aux murs très épais. Mais quelques années plus tard, en 1534, le cardinal devint le pape Paul III et les travaux furent interrompus.
Trente ans plus tard, Alexandre Farnèse le Jeune, neveu de Paul III, également cardinal, s’établit à Caprarola pour échapper aux sanglants événements de la famille dérivant des convoitises et des rivalités des autres familles nobles pour le pouvoir sur le pape.s En 1555 il confia donc à l’architecte Jacopo Birozzi da Vignola, surnommé le Vignola, la poursuite de la construction avec l’édification d’un palais somptueux à la place de la forteresse initiale sur les soubassements massifs d’une construction militaire. Suite à la construction de cette œuvre grandiose, réalisée en 27 ans à peine, une série de travaux fut réalisée pour adapter la structure urbaine de Caprarola aux exigences du Palais, en démolissant quelques édifices pour construire des ponts et réaliser une nouvelle grande voie d’accès surélevée, sur l’axe du palais, appelée “la via Diritta”, aujourd’hui via Filippo Nicolai.

L’édifice se compose de cinq étages y compris les souterrains, et il est entouré d’un large fossé. Son plan est pentagonal avec une cour intérieure circulaire. En souvenir de l’ancienne destination de forteresse, quatre coins sont renforcés par des bastions qui se terminent par des terrasses à la hauteur de l’étage noble, tandis que le cinquième a un donjon qui domine le toit. L’accès au palais se fait à travers un escalier double dont les rampes sont d’abord divergentes et puis convergentes vers la porte principale. Les quartiers des domestiques étaient séparés de ceux du cardinal et ils furent même réalisés dans l’épaisseur des murs.

Le Vignola fut aussi l’auteur des fresques de l’escalier interne (la Scala Regia). Il s’agit d’un magnifique escalier hélicoïdal qui repose sur 30 colonnes en style dorique. La légende raconte que les marches étaient si larges pour permettre au cardinal d’accéder à l’étage noble directement à cheval.

En une vingtaine d’années, de nombreux peintres illustres décorèrent les pièces avec des fresques de sujet mythologique, géographique et avec des épisodes de l’histoire de la famille Farnèse. les frères Federico et Taddeo Zuccari, Jacopo Zanguidi (surnommé le Bertoja) élève du Parmigianino, Raffaellino da Reggio et Giovanni de Vecchi. A l’étage noble sont placées la chambre à coucher du cardinal, la chambre de l’Aurore et la chambre des célébrités également appelée Chambre des Fastes Farnésiens, décorée avec des fresques qui résument la vie des Farnèse. Plus loin on trouve l’Antichambre du Concile qui prend son nom de la fresque du Concile de Trente et dans laquelle Vignola a savamment recréé au pinceau des colonnes avec grand réalisme.  Dans la même pièce on remarque aussi la fresque de Paul III entouré des cardinaux. Ensuite on rencontre la Salle des Fastes d’Hercule décorée magistralement par les Frères Zuccari avec la représentation de la création mythologique du lac de Vico.

Une des pièces les plus représentatives du palais est la Salle des Cartes Géographiques ou de la Mappemonde qui prend son nom des fresques de Giovanni Antonio da Varese qui présentent le monde tel qu’il était connu à l’époque d’après les descriptions des voyageurs. Cette pièce contient une œuvre encore plus surprenante, une représentation singulière du Zodiac sous la voûte du plafond.

Les derniers étages du palais offrent une vue spectaculaire : le Mont Soratte, le Terminillo, les Mont Sabatini, les vallées et les bois.

Pour d’ultérieures informations : tél. +39 0761.646052

Share this:

Demeures historiques, villas et châteaux