Palestrina

Située sur les pentes du Mont Ginestro, depuis près de trois mille ans Palestrina domine la campagne au sud de Rome qui se trouve à 40 km.
La commune, avec ses ruelles et ses escaliers qui grimpent jusqu’au haut du pays, se trouve sur le site de l’ancienne Praeneste. Le magnifique Palais Barberini, dans le centre historique, offre à travers ses fenêtres une vue suggestive sur la vallée verdoyante.
Autour de l’agglomération médiévale, Palestrina conserve encore les restes de l’imposant Sanctuaire de la Fortuna Primigenia qui caractérise l’aspect de la ville. Le sanctuaire est un grandiose complexe culturel, le “plus grand complexe d’architectures tardo-républicaines de l’Italie ancienne”, dédié à la Déesse Fortuna. Aujourd’hui le palais restauré est le siège du Musée National Archéologique de Palestrina. Ce fut l’un des temples les plus importants où les citoyens se rendaient à partir de Rome pour obtenir des prédictions et des auspices de tous genres.
Peu d’entre vous savent probablement que des générations d’artisans préservent des traditions comme le travail du cuivre, de la céramique et du fer forgé. De nombreux ateliers d’art continuent à produire des objets liés à l’histoire artistique ancienne de la ville.
Le plat caractéristique est la sagna, les pâtes pauvres, faites à la main avec eau et farine. Gnocchetti a cò de soreca avec un ragoût de viande de porc, polenta avec la saucisse et les travers de porc, pâtes et haricots, viande grillée ou cuite dans la sauce, lapin au civet, fromages et gâteaux secs.
Les typiques giglietti de Palestrina, des biscuits secs et parfumés en forme de fleur de lys, peuvent être dégustés dans un des sièges Slow Food présents dans la zone.
Parmi les manifestations sont à noter la Fête du Giglietto au mois d’août et la Fête des Fraises au mois de mai.

Share this:
dist. da Roma39 km
da non perdereSantuario della Fortuna Primigenia
sito webComune di Palestrina
Share this:

Villes et villages