Place du Capitole

La Place du Capitole, située sur la colline du même nom, est le symbole de la Rome de la Renaissance.

La place fut conçue par Michel-Ange, car le pape Paul III Farnèse l’avait chargé de réaménager l’ensemble de la zone, très dégradée, à l’occasion de l’arrivée à Rome de l’empereur Charles V.

Michel-Ange a dessiné la place en l’orientant vers la Basilique Saint-Pierre, qui était à l’époque le centre politique de la ville.

Le centre de la place était orné d’une imposante statue équestre en bronze de Marc Aurèle, qui se trouve aujourd’hui au Palais des Conservateurs. La statue qui trône actuellement sur la place en est sa reproduction fidèle.

En raison de la lenteur des travaux de construction, Michel-Ange mourut avant de voir son œuvre achevée. Néanmoins, la construction fut malgré tout exécutée conformément aux projets du maître.

La Place du Capitole est l’une des principales attractions touristiques de la ville, non seulement pour son emplacement, mais aussi parce que c’est là que se trouvent les Musées du Capitole. De plus, à l’angle entre le Palais Sénatorial et le Palais Neuf s’élève la sculpture de la Louve du Capitole, qui appartient à la légende mythique de Romulus et Remus.

La louve sur la colonne n’est qu’une copie de l’original qui est à l’intérieur des Musées du Capitole.

Le Palais Sénatorial est également le siège des bureaux du maire et du conseil municipal.

Share this: