Rocca Santo Stefano

De Perugino à Michelangelo Buonarroti, dans l’église dédiée à Saint Etienne, dans la petite commune de Rocca Santo Stefano, vous pourrez vous émouvoir devant des œuvres d’énorme valeur artistique.

Le centre historique du pays, avec son dédale de ruelles et ses maisons en pierre locale, est encore aujourd’hui un bijou médiéval à admirer pendant une longue promenade en passant par l’église de l’Assomption, l’église dédiée à Saint Sébastien et l’église de Saint Antoine de Padoue.

Rocca Santo Stefano n’a pas eu un passé facile : en effet, le pays fut souvent pillé par Filippo da Marano et par les seigneurs de Civitella, l’actuelle Bellegra, c’est pourquoi il fut nécessaire de construire un petit château sur l’éperon de rocher le plus élevé. Peu à peu, autour de ce château furent construites des maisons ainsi qu’un lazaret dans lequel on isolait les malades de peste pendant les épidémies. C’est pour cette raison qu’il prit le nom de Rocca, forteresse, suivi du nom du saint patron de la ville.

Pour ceux qui aiment les animaux, à Rocca Santo Stefano, à quelques kilomètres de Rome, est situé ValleVegan, un centre qui développe différentes activités de récupération, re-naturalité, accueil des animaux qui ont subi des tortures, des captivités, des maltraitements et des privations de la part de l’homme.

Nous conseillons de déguster les cèpes du terroir, les gnoccacci, la polente à la sauce de travers de porc, les côtes de porc, ou la viande de mouton et de bélier, et la pâte et haricots avec les “quadrucci”. Parmi les gâteaux sont excellentes les ciambelle au vin cesanese avec leur couleur rosée typique et les ciambelle à l’anis.

Share this:
distanza da Roma 59 km
da non perdere Chiesa di Santa Maria Assunta
sito web Comune di roccasantostefano
Share this:

Villes et villages