Tarano

Tarano

Après avoir passé Stimigliano sur l’autoroute Rome-Florence on arrive à Tarano, qui se dresse fièrement sur une colline, couronné de ses remparts médiévaux. Si l’on dépasse le village en direction de Montebuono, on peut en admirer en admirer l’étendue sur un promontoire rocheux.

Après avoir franchi la porte du village, on emprunte la rue qui grimpe jusqu’au château. Les rues sont agrémentées de plantes et de fleurs que les habitants du village placent devant leurs portes ou sur leurs balcons, comme un signe de bienvenue aux visiteurs.

Le centre historique de Tarano est un décor médiéval authentique avec ses maisons-tour, ses demeures en pierre collées les unes aux autres qui ceinturent l’esplanade d’une somptueuse cathédrale préromane, flanquée d’un campanile du XIIe siècle.

Arrivés sur la place du château, on se délecte du spectacle que forme la végétation luxuriante tout autour de la colline. C’est l’endroit idéal pour faire une halte, se détendre, régaler ses yeux et son palais.

Les spécialités locales sont les pâtes faite maison, comme les maccaroni a matassa, les soupes aux céréales, notamment l’épeautre, le tout arrosé d’un filet d’huile d’olive de la Sabina, pour en exalter les saveurs.

Share this:

Villes et villages