Villa di Tiberio

Villa de Tibère

Dans la province de Latina, à une distance de 150 km de Rome et à environ 2 km de Sperlonga, réputé comme l’un des plus beaux bourgs d’Italie, la villa de Tibère se profile presque au bout de la plage de la ville. Avec d’autres demeures romaines édifiées sur la côte, la Villa de Tibère est l’un des témoignages les plus impressionnants du premier siècle de notre ère.

C’est un site archéologique d’une importance extraordinaire au regard de la richesse des découvertes et du charme du lieu : une villa romaine plongée dans une colline verte face à la mer.

La villa est véritablement glissée sous un éperon rocheux, au point que l’histoire raconte que l’Empereur, lors d’un banquet, fut frappé par une pierre tombée du rocher au-dessus et miraculeusement sauvé, il décida s’établir dans une autre demeure.

La superposition des différentes phases de construction ainsi que les découvertes archéologiques indiquent la très longue existence de l’ensemble, de l’époque de la République Romaine au VIe siècle de notre ère.

Elle fut habitée ensuite par des moines puis abandonnée en raison de la menace constante des Sarrasins. De nombreuses statues, sculptures et bustes en marbre furent retrouvés dans la villa, dont beaucoup réduits en pièces. C’est justement pour accueillir ces œuvres de premier ordre que le Musée Archéologique National de Sperlonga a été créé, géré par le Polo Museale du Latium.

La grotte est réellement fascinante. Le vaste plan d’eau rectangulaire qui précède la cavité nous montre l’attention portée à la construction des bassins, dont celui de forme circulaire qui se distingue clairement, avec les nombreux canaux et déversoirs pour évacuer l’eau. La présence de mosaïques et d’amphores nous permet d’imaginer comment la villa avait été aménagée du temps de l’Empereur.

Une petite perle de la Riviera d’Ulysse, une zone archéologique prestigieuse bordée par une mer limpide et des perspectives à couper le souffle !

Share this:

Lieux historiques