Villa Latina

Dans ce petit village de la vallée de Comino situé au pied du mont Meta, cerné par d’épaisses forêts et traversé par le torrent Mollarino, on se laisse charmer par les récits médiévaux, les histoires de brigands, et par la musique du fifre et de la zampogna, une sorte de musette.

On trouve à Villa Latina des vestiges médiévaux, mais aussi ceux d’un aqueduc et de nombreuses villas romaines et thermes antiques. Aujourd’hui encore, à proximité, Fontana di Bagni présente de nombreuses sources, dont la célèbre fontana Carletti, aux eaux diurétiques.

Le nom du village provient sans doute des ruines de villas, dont celle d’Orrea, sur la voie des monuments, celle du Pesco, sur la colline Melfa, choisie par l’empereur Caracalla pour ses villégiatures, et de Cicéron, où ce dernier se reposa avant de partir en exil.

Les églises à visiter ne manquent pas : l’église S. Annunziata, le sanctuaire de S. Anna à Vallegrande, l’église SS. Trinità, la chapelle du Spirito Santo, la Madonna dell’Orto.

Le village a conservé des traditions artisanales très anciennes, telles que le travail du bois et de l’osier, ainsi que la fabrication de zampogne. Ses fromages de brebis et ses pappafuocchie, des pâtes de forme irrégulière faites à la main avec de l’eau et de la farine, sont renommés.

Share this:
distanza da Roma 138km
da non perdere la Chiesa di S. Annunziata
sito web Comune di Villa Latina
Share this:

Villes et villages