Viterbe

Viterbe se situe à 100 km environ de Rome, au pied des monts Cimins, entre le lac de Vico et celui de Bolsena.

Ville d’art et de culture, elle présente de nombreuses ressources pour les visiteurs : églises médiévales, palais de la Renaissance, zones archéologiques, thermes, gastronomie et traditions culturelles.

Parmi ses monuments, il ne faut pas rater la visite du palais des Papes, de la cathédrale romane San Lorenzo, du quartier San Pellegrino, centre résidentiel du Viterbe médiéval, du palais des Prieurs, du palais des Gouverneurs et du palais du Podestat.

Si l’on dispose de plus de temps, la visite du musée national étrusque Rocca Albornoz, installé dans la forteresse homonyme et dédié à l’archéologie étrusque, vaut la peine, ainsi que celle, pour les passionnés, de la nécropole de Castel d’Asso et de la zone archéologique de Ferento, qui témoignent de l’origine étrusco-romaine de Viterbe.

On perçoit encore dans le centre-ville des atmosphères médiévales et les échos d’histoires de chevaliers, d’armes et d’amours. C’est là qu’en 1272, devant l’autel de l’église del Gesù, Henri d’Almayne commit son crime atroce, décrit dans l’Enfer de Dante. C’est là aussi que naquit la légende de Santa Rosa, la jeune fille qui devint le symbole de la lutte guelfe contre les prétentions hégémoniques de l’Empire.

Les festivités en l’honneur de Santa Rosa, patronne de la ville, attirent chaque année des milliers de visiteurs venus assister, la nuit du 3 septembre, à la procession de la Macchina di Santa Rosa, c’est-à-dire la statue de la sainte trônant sur une structure extrêmement lourde, que cent facchini portent sur leurs épaules par les rues tortueuses du centre-ville, jusqu’au sanctuaire des sœurs clarisses.

Pour plus d’informations :Comune di Viterbo

Share this:

Villes et villages